Amateur Football Club de Soiron : site officiel du club de foot de Pepinster - footeo

Soiron n'y arrive toujours pas

23 octobre 2017 - 11:31

Après une défaite sur le champ de patates de l'UC Lize, l'AFC voulait se reprendre face à une de ses bêtes noires, la JS Melen II. 

L'AFC se prenait les pieds dans le tapis après 10 secondes, permettant aux visiteurs d'inscrire le but le plus rapidement encaissé de l'histoire du club (1e, 0-1). Pourtant, dans le jeu, les Loups prenaient le contrôle de la partie, remportant ses duels et se montrant dangereux, comme sur ce cafouillage dans la surface conclu par une reprise de Sam Bixhain sur le poteau. Le grand attaquant se montrait encore plus malchanceux quelques instants plus tard lorsque sa frappe croisée tapait encore le montant, et rebondissait sur la ligne avant de toucher l'autre montant. A la demi-heure, Fransolet enrhumait toute la défense visiteuse, et glissait sous le gardien pour rétablir méritoirement l'égalité (31e, 1-1). Mais la concentration faisait défaut chez les Loups, et le médian adverse, pas attaqué, avait tout le temps d'enrouler une frappe sous la barre de Van Acht (33e, 1-2). Juste avant le repos, un corner était mal dégagé dans la défense soironaise, et le gardien était fusillé de près (43e, 1-3). Pirard expédiait alors une superbe frappe qui frôlait la lucarne, mais le score ne bougeait plus.

Sévèrement menés au score, les Bleus se jetaient vers l'avant. Jamil était tout proche d'atténuer le score sur coup de coin, mais était contré in extremis. La contre-attaque était sans pardon, et l'avant adverse ajustait Van Acht d'une balle croisée imparable (51e, 1-4). Soiron s'offrait alors quelques opportunités, mais à chaque fois manquait le dernier geste. Au contraire d'une équipe mélinoise qui profitait d'une approximation défensive pour marquer son 5e but de l'après-midi sur son 5e tir cadré (67e, 1-5). Et comble de la poisse, un centre de Pirard frôlé par Jamil, était repoussé encore une fois par le piquet! Finalement, sur un long centre venu de la gauche, Fransolet reprenait victorieusement de la tête (83e, 2-5). L'AFC s'offrait même un peu d'espoir dans la foulée, lorsque Jamil frappait au but. Le gardien repoussait dans les pieds de Fransolet, qui signait le triplé (85e, 3-5). La réaction était néanmoins trop tardive, et les Loups concédaient une nouvelle défaite. 

Résumer la défaite par un manque de chance ou de sang-froid serait une erreur. L'AFC a pêché par irrégularité car il a fallu attendre le dernier quart d'heure pour revoir du jeu et des occasions en plus de la combativité qui a, elle, été bien présente pendant les 90 minutes. Une remise en question est sans doute nécessaire dans le noyau soironais : les buts encaissés le sont principalement dans les 5 à 10 minutes suivant un coup d'envoi ou un but de l'AFC. Le mental ne suivrait-il pas? "Il s'agit principalement d'un manque de concentration" répond-on du côté du comité, "Certains n'arrivent pas à rester concernés pendant 90 minutes, et tout moment où la pression se relâche donne lieu à des dangers pour l'équipe". Il faudra donc encore progresser avant le déplacement à Mehagne.

__________________________________

Résultats D2 : 

AFC Soiron - Fc Jeunesse Melen II, 3-5.
FC Mil's - FC Skechers, 3-2.
RC Fiesse - Mortier, 1-1.
Orange Givrée - Gallipoli, 2-4.
FC Retinne - Liège Sng, 4-4.
Enseignement - As Verviers United, 5-3.
Lize - Mehagne, 4-3.
Stoumont - Ste Walburge, 5-2.  

 

Classement :   

 

Commentaires