Amateur Football Club de Soiron : site officiel du club de foot de Pepinster - footeo

Liège-Seraing était plus fort mais...

23 août 2017 - 03:17

Face à une équipe qui s'est solidement renforcée en vue de la saison à venir, l'AFC Soiron s'offrait un gros test avec un noyau remodelé.

Privés de Guillaume Balaes et Pépé Pirard, excellents contre Mortier, les Loups étaient pris à froid, comme souvent lors de leurs déplacement à Robermont. Bien décalé à l'entrée de la surface, le médian liégeois expédiait une frappe croisée qui ne laissait aucune chance à Spéder (7e, 1-0). Débordés par une équipe hyper-mobile, Soiron encaissait à nouveau dans les minutes suivantes. Sur un long ballon dans le dos de la défense, l'avant des Verts évitait la sortie du portier visiteur pour doubler l'avance des siens (12e, 2-0). L'AFC jouait ensuite de malchance lorsqu'une tentative de Bixhain frappait le montant. Et l'attaque liégeoise portait un nouveau coup au moral des Bleus lorsque leur attaquant s'offrait un slalom dans la défense, ponctué en deux temps (23e, 3-0). Mais comme souvent lorsqu'ils prennent de l'avance, les Liégeois se relâchaient après cette réalisation. Et après un sauvetage sur la ligne de Bixhain, les Soironnais partaient en contre, et Lecarte, d'une frappe déviée, remettait ses couleurs dans le match (34e, 3-1). Quelques instants plus tard, Albarino était à la tombée d'un bon coup franc de Fischer pour encore réduire la marque (38e, 3-2). Mais les Liégeois se réveillaient avant le repos, et l'avant des Verts redonnait deux buts d'avance à ses couleurs après avoir échappé au hors-jeu (44e, 4-2)

La deuxième période démarrait plus calmement que la première, mais Liège-Seraing en gardait le contrôle et se procurait quelques coups francs intéressants à l'entrée de la surface. Et sur l'un d'entre eux, les Liégeois profitaient de la distraction du mur pour expédier une frappe dans les filets (52e, 5-2). Les Soironnais se rebellaient, mais de manière très maladroite et surtout imprécise. Les occasions se succédaient, mais la concrétisation faisait défaut. Chiboub accrochait ensuite l'attaquant des Verts dans la surface, mais le tireur liégeois, trop sur de lui, expédiait sa panenka hors du cadre. Mais l'ailier profitait d'une approximation défensive des Loups quelques instants plus tard pour se faufiler entre Flausch et Spéder, et donnait au score des allures tennistique (64e, 6-2). Les Soironnais trouvaient à nouveau le cadre visiteur, avant de galvauder deux grosses possibilités en face à face. Fischer atténuait ensuite la sévérité des chiffres quelques instants plus tard, inscrivant son 2e but en une semaine (71e, 6-3). Dans la foulée, le Lambermontois décalait bien Bixhain, qui fusillait le portier liégeois (76e, 6-4). L'AFC continuait de gaspiller devant, et se reposait sur son gardien derrière. Mais Spéder devait s'incliner une dernière fois à l'entrée des arrêts de jeu sur une frappe masquée, consécutive à un corner rapidement joué (89e, 7-4).

Dans un duel entre deux équipes qui défendent à grand peine, il était logique de voir de nombreux buts. Après avoir vu de belles phases lors de la rencontre contre le Celtic, force est de constater que cette rencontre face à une team de D3 n'aura pas tenu ses promesses. La présence de nombreux nouveaux, et donc un manque d'automatismes, ne doit pas servir de justificatif : l'AFC a commis trop de fautes techniques, trop d'approximations dans une rencontre qui s'est compliquée rapidement. Peu efficaces devant, avec de nombreuses frappes hors cadre, les Bleus ont parfois été un peu nonchalants défensivement, devant rapidement courir après le score. Au rayon satisfactions, Flausch a rapidement pris ses marques en défense, et les automatismes avec Milon devraient éviter de nombreux buts, alors que le repositionnement de Lecarte au milieu défensif a fait beaucoup de bien à l'équipe. Andrysiak et Bertrand ont donné satisfactions aux backs. Enfin, avec deux buts et trois assists en une semaine, Fischer a montré qu'il était en forme pour débuter la saison.

 

EN BREF :

- La blessure de Samuel Bixhain semble finalement moins grave que prévu. L'attaquant pourrait être de retour pour le début de saison.

- Le nouveau gardien Cédric Deus était à nouveau présent au bord du terrain. Il devrait néanmoins manquer le début de saison suite à une blessure au bras.

- Sabri Chiboub a finalement décidé de raccrocher les crampons avant le début de saison. La rencontre face à Liège-Seraing clôt donc son passage de trois saisons à l'AFC. On retiendra son but contre le FC Alleur, mais aussi son passage au but la saison dernière avec les deux premières clean sheets du club depuis longtemps, ainsi qu'un redoutable adversaire lors des troisièmes mi-temps. Le club lui souhaite une bonne continuation dans ses projets futurs et le remercie pour son apport. 

- Pas de rencontre le samedi 26 pour l'instant, mais une date pour une rencontre face à Stoumont doit encore être trouvée.

Commentaires