Amateur Football Club de Soiron : site officiel du club de foot de Pepinster - footeo

AFC Stavelot - Jeunesse Melen II

25 octobre 2015 - 17:02

En recevant la Jeunesse Melen II, l'AFC Stavelot savait qu'il affrontait l'un des favoris au podium. Pour ce faire, les Bleus devaient se passer de Louis (blessé).

Pourtant, la différence de niveau entre les deux équipes était loin de sauter aux yeux dès l'entame de match. La première reconversion offensive était d'ailleurs couronnée de succès pour les visités. Pirard décalait Lecarte sur le flanc gauche, dont la frappe au premier poteau surprenait le gardien visiteur (8e, 1-0). Les Loups prenaient ensuite de vitesse la défense visiteuse pour isoler Sthynes dans le dos de la défense. Le capitaine ne se faisait pas prier pour doubler la mise (13e, 2-0). Bixhain était à son tour tout proche de scorer, mais sa frappe déviée frôlait le montant. Mais comme d'habitude lorsqu'ils mènent au score, les Stavelotains s'éteignent et remettent leurs adversaires dans le match. Sur un coup de coin, Lecarte, au duel avec un attaquant, déviait le ballon dans sa propre lucarne (29e, 2-1). Spéder devait ensuite claquer un centre-tir vicieux, avant de s'interposer sur un tir dévié. Mais les Mélinois mettaient à profit l'apathie des Bleus pour revenir dans le match. Sur une perte de balle, l'attaquant visiteur, seul aux 20 mètres ajustait dans le petit filet stavelotain (39e, 2-2).

Mais alors que ce coup de massue aurait dû couper bras et jambes aux Loups, la deuxième période reprenait tambour battant. Même si les Mélinois étaient proches du hold-up absolu sur un tir croisé visiteur effleuré par le gardien stavelotain, et qui aboutissait sur le montant. Mais le repos avait fait du bien aux visités, qui dominaient outrageusement la deuxième période. Et après une partie de billard digne des championnats du monde de snooker dans le rectangle visiteur, Bixhain redonnait l'avance à l'AFC (60e, 3-2). C'était le moment choisi par l'arbitre pour remettre un peu de suspense dans le match, puisque Pirard et un défenseur s'accrochaient légèrement sur un coup de coin à l'avantage des Bleus. Le directeur de jeu, visiblement peu ouvert à la discussion, brandissait alors deux doubles jaunes aux deux joueurs, contraignant les deux équipes à finir à 10 ! Et alors que le match traînait en longueur, la dernière incursion mélinoise était la bonne. Attirés par le ballon, les Bleus laissaient s'engouffrer l'attaquant adverse, qui s'en allait apporter un point aussi inespéré que flatteur aux visiteurs (91e, 3-3).

C'est donc l'histoire du verre à moitié vide pour les Stavelotains, qui ont mené par deux fois, avant de se faire dribbler sur le buzzer, mais c'est également le premier point de la saison. Un point qui permet de laisser la lanterne rouge à Liège-Seraing, et de dépasser Orange Givrée.

Ce samedi, l'AFC reçoit le VC Sainte-Walburge en match amical, une revanche apres le 2-4 encaissé il y a quelques semaines ? Les signes entrevus sont encourageants avant le double derby contre le RCF Stavelot.

Commentaires